Optimiser le référencement d’un article avec wordpress

Classé dans : Référencement SEO-SEA | 0

La rédaction d’articles de blog à une incidence conséquente sur le référencement SEO de votre site internet.

Il vous permet notamment de faire connaître votre site, l’accumulation d’articles sur l’espace blog de votre site permettra à votre site de gagner en visibilité.

En effet, plus vous publierez d’articles, plus votre site sera présent sur différentes pages de résultats des moteurs de recherche, chaque article vous permettra de le positionner sur des mots clés différents.

En dehors du placement sur les mots clés, vos articles, s’ils sont de qualités, auront l’avantage d’améliorer les statistiques d’expérience utilisateur qui vont prendre bien plus d’importance pour le référencement de votre site au fil du temps, notamment avec le développement de l’aspect SXO.

Pour que la rédaction de ce contenu soit véritablement bénéfique pour votre site et qu’ils apportent une réelle visibilité sur les moteurs de recherche, il est nécessaire d’optimiser vos articles.

Voici donc comment optimiser vos articles wordpress avec Yoast SEO, bien que l’ensemble de ces points soit identique pour tous les sites quelle que soit la manière dont ils ont été créés.

Référencement

La taille d’un article

Nous le répétons régulièrement sur notre blog, la taille de votre article est important pour les moteurs de recherche.

Vos articles doivent alors contenir au minimum 300 mots pour qu’ils deviennent aux yeux des moteurs de recherche, en dessous de ce quota, l’apport de votre contenu au référencement de votre site sera négligeable.

Bien que le minimum requis soit fixé à 300 mots, la taille recommandée se situe entre 1000 et 1500 mots.

Bien entendu tous les sujets ne permettent pas de les atteindre, veillez à privilégier la qualité de votre texte avant la quantité afin d’offrir la meilleure expérience utilisateur possible et qu’il reste sur votre site.

En prime de la taille de l’article, il faut également prêter attention à la taille du titre de votre article, Google recommande un titre comprenant entre 50 et 70 caractères et doit donc comporter moins de 10 mots.

Inscription au fil d'ID newsletter webprospection

Mettre des mots et phrases en gras

Bien que dans nos articles nous ne le faisons pas toujours, mettre les mots importants en gras est utile pour le référencement puisqu’il s’agit d’une petite balise que les moteurs de recherche peuvent repérer.

Ainsi ils accorderont un peu plus d’importance au mot ou à la phrase compris dans cette balise pour catégoriser votre article. Comme tout abus est néfaste, il faut appliquer le Bold avec modération, autrement cela vous porte préjudice.

Bien entendu si vous ne le faites pas votre référencement ne va pas en souffrir, comme pour n’importe quel autre élément, sachez que le référencement est un tout, alors oublier un petit élément d’optimisation n’est pas très grave, en oublier plusieurs l’est un peu plus puisque le référencement est un tout, plus on accumule de petits éléments plus le référencement deviendra important.

Le Slug

Le terme slug se réfère au permalien que vous pouvez retrouver sous le titre de votre article, lorsque vous entrez votre titre et enregistrez votre article, celui génère automatiquement le slug en reprenant tous les termes présents dans le titre.

Slug WordPress

Si ce n’est pas le cas, c’est que votre système de permaliens n’est pas paramétré comme il se doit pour le référencement.

Pour cela direction la section réglages de WordPress, vous pourrez retrouver « permaliens » dans le sous menu.

chemin permaliens wordpress

Vous arrivez donc sur la page des réglages permaliens, les réglages « Simple » et « Numérique » sont à proscrire.

N’importe qu’elle réglage comprenant le titre est préférable puisque cela permettra d’inscrire les mots clés de la page dans le permalien / Slug qui est pris en compte par les moteurs de recherche lors du référencement de votre page.

Pour notre part, nous avons choisi de mettre la catégorie de nos articles qui comprend donc le mot clé qui caractérise le mieux notre article de manière générale, ainsi que le titre.

permaliens wordpress

De retour sur la page de notre article, puisque le slug est généré automatiquement à l’aide du titre, il comprend tous les mots du titre.

Or le titre est destiné aux moteurs de recherche mais avant tout aux potentiels visiteurs, tandis que le slug n’est lu que par le moteur de recherche.

Lorsque le moteur de recherche lit votre slug, il accorde le plus d’importance aux premiers mots compris dans celui-ci, alors pour cette raison, il est préférable que le slug comprenne uniquement les mots clés importants.

Puisque nous souhaitons que les mots importants, il faut alors retirer tous les déterminants, mots de liaisons, etc…

Par exemple dans le screen ci-dessous, pour le titre « Nos conseils pour optimiser votre Call To Action », nous avons fait le choix de conserver uniquement « optimiser call to action » qui est la descriptif le plus bref pour notre article, nous aurions pu également choisir « conseils optimiser call to action ».

Slug WordPress

Les balises

Lorsque les robots des moteurs de recherche explorent votre page, ils accordent une importance particulière à vos balises, elles permettent aux robots de visualiser les éléments importants et de visualiser comment votre page est construite.

Tout d’abord les balises H (h1, h2, h3, etc…), ceux sont des balises titres, c’est d’ailleurs sous ce nom qu’elles existent sur WordPress, une balises titre 1 correspond à une balise h1, titre 2 à h2…

balise titre wordpress

La balise la plus importante est la balise h1, la balise h2 l’est moins, ainsi de suite.

La balise H1, contrairement aux autres balises H, à la particularité et l’obligation d’être unique pour chaque page, il est donc formellement interdit d’avoir deux balises H1 sur une même page, sauf si l’on souhaite tuer le référencement de sa page.

Cette balise H1 doit comprendre les mots clés qui décrivent le mieux la page sur laquelle tombera un internaute.

C’est la raison pour laquelle dans le cadre de nos articles, l’espace du titre de votre article WordPress est en fait une balise H1 puisque le titre de l’article est la description la plus concise et pertinente possible de l’article.

Si vous avez bien suivi, puisque le titre est une balise H1, vous n’aurez alors jamais à placer de Titre 1 dans votre article pour assurer la santé de votre référencement.

Utilisez donc la balise H2 (titre 2) pour les titres des différents paragraphes et la balises h3 pour les sous paragraphes et ainsi de suite.

Veillez à placer des mots de clés décrivant le mieux votre paragraphe, Google les analysera et s’en servira pour positionner vos pages en fonction des mots clés recherchés par les utilisateurs.

Pour la suite, les moteurs de recherche ne sont toujours pas en mesure de visualiser et identifier ce qui se trouve sur une image.

Pour cette raison il existe donc la fameuse balise « alt », celle-ci permet d’attribuer des mots clés pour décrire l’image, les images seront alors référencées sur Google image selon les mots clés que vous aurez attribué à l’image et seront pris en compte pour le référencement de votre page.

Pour attribuer une balise alt à votre image, une fois que votre image est ajoutée dans l’article, cliquez dessus et ensuite sur le bouton Edit (un icone de crayon).

balise alt chemin wordpress

Ensuite vous aurez alors la possibilité d’entrer une légende à votre image ainsi que la fameuse balise alt représentée par le champ « Texte alternatif » puis n’oubliez pas de cliquer sur le bouton « mettre à jour ».

balise alt wordpress

Les Liens

Il vous faudra ensuite ajouter des liens à votre article, il y a deux types de liens, les liens externes et les liens internes.

Les liens internes

Les liens internes sont les plus importants pour optimiser le référencement, ils sont utiles sur deux aspects : le référencement et la navigation.

Pour ce qui est du référencement, leur présence permet d’apporter du trafic à vos pages les plus profondes à l’aide de vos pages les plus populaires.

Ils permettent également aux robots des moteurs de recherche de crawler ces mêmes pages les plus profondes et de manière générale de renforcer votre maillage interne.

Il est donc conseillé d’ajouter au minimum 2 ou 3 liens par article afin de considérablement améliorer votre maillage interne.

Il ne faut cependant pas abuser du nombre de liens dans votre article en ajoutant des dizaines de liens car le risque serait que les moteurs de recherche vous pénalisent pour cet abus, l’abus de liens a longtemps été utilisé pour tricher et booster le référencement.

Inscription au fil d'ID newsletter webprospection

Les liens externes

Les liens externes n’ont pas autant d’influence sur le référencement que les liens internes, si vous laissez des liens vers des sites externes, cela n’aura aucune incidence sur votre référencement, cependant pour les sites externes ciblés par ces liens, cela rajoute de la crédibilité et de la pertinence pour ce site aux yeux des moteurs de recherche.

Alors, lorsque vous vous êtes inspiré d’un autre article ou d’un site pour la rédaction de contenu, n’hésitez pas à laisser un lien vers le site qui vous a inspiré, bien que vous n’y gagniez pas en référencement, c’est une bonne manière de le remercier.

Il est possible de tirer avantage des liens externes à son avantage, la meilleure solution est de nouer des partenariats avec d’autres confrères, par exemple en rédigeant un article pour le mettre sur le blog d’un autre site avec un lien vers votre site puisque c’est vous qui l’avez rédigé et inversement.

Dans ce cas de figure les deux partis bénéficie d’un lien de bonne qualité et pouvant améliorer votre référencement. Effectué quelques fois cela peut être bénéfique.

Autrement, des personnes exploitent les liens externes à l’aide de sites satellites, c’est-à-dire avec plusieurs sites qu’ils possèdent parallèlement et en profite pour s’apporter des backlinks entre les deux sites.

Mais pour que cela fonctionne, il est nécessaire que les deux sites aient déjà une bonne note de pertinence, de l’ancienneté.

Il faudrait donc travailler le référencement de deux sites pour tirer avantage des liens externes, on pourrait se demander si cela en vaut la peine, d’autant plus que si les moteurs de recherche voient que vous exploitez des sites satellites, ils pourraient vous pénaliser et votre référencement subirait bien plus qu’il ne gagnerait.

La requête cible

La requête cible est un élément très important dans le référencement de votre article, il s’agit des mots clés sur lesquels vous souhaitez référencer votre article, en tapant ces mots clés, les utilisateurs retrouveront donc votre article dans les moteurs de recherche.

requete cible wordpress

Dans notre cas de figure, notre article parle d’optimiser le call to action, mais pour rester général nous avons choisi de placer l’article sur les mots « call to action ».

Si vous vous apprêtez à publier un article / contenu où la concurrence est très présente, il peut être plus intéressant de viser les requête de longue traine en mettant plus de mots (limite 5).

La longue traine est une requête plus longue sur laquelle il y a moins de recherche mais également moins de concurrence.

Par exemple le mot clé « voiture » sera clairement saturé, en y mettant « voiture pas cher » il y aura toujours beaucoup d’offres mais un peu moins, en y mettant « voiture pas cher Versailles », vous aurez alors beaucoup moins de concurrence et plus de chance que les personnes tapant cette requête soient intéressé par ce que vous proposez.

Quelques détails importants sur les requêtes cibles :

Une requête cible doit être UNIQUE, si vous avez déjà publié un article « qu’est-ce que le call to action » avec la requête cible « call to action », lors de l’article suivant « optimiser le call to action » il est formellement interdit d’y mettre la requête cible « call to action ».

Il est important que les mots clés présents dans la requête cible soient également présent dans le titre de votre article, sinon c’est que vous avez probablement mal choisi votre titre ou votre requête cible.

Pour la meta description, il moins important que la requête cible se trouve dedans même s’il est vivement conseillé qu’elle s’y trouve.

L’URL ou le slug doit également comporter les mots clés de la requête cible.

Il est recommandé par Yoast SEO d’avoir les mots clés dans l’introduction, sachez que c’est avant tout pour être clair auprès du lecteur, si votre mot clé ne se trouve pas dans l’introduction cela n’aura pas une très grande incidence tant que la méta description est remplie (si la méta description n’est pas remplie les moteurs de recherche prennent par défaut les premières phrase de votre article comme méta description.

Il est également recommandé d’avoir votre mot clé principal (la requête cible) au minimum à hauteur de 0,5% de votre contenu, c’est-à-dire qu’un article de 400 mots devrait contenir 2 fois la requête cible dans le contenu. C’est une chose plutôt facile puisque la requête cible est le sujet de l’article.

Meta titre et meta description

Pour ce qui est du meta titre, la balise est automatiquement remplie avec le titre de l’article, pensez à cliquer sur le titre dans l’encadré Yoast SEO afin de pouvoir observer si la longueur de votre meta titre est correcte ou non.

balise meta titre

Pour la méta description, comme nous l’avons précisé, si elle n’est pas indiquée, Google prendra les premières lignes de votre article pour remplir automatiquement la meta-description, autrement personnalisez la en y insérant un maximum de mots clés de votre titre et surtout de votre requête cible, n’hésitez pas à appeler à l’action dans la méta description pour inciter à cliquer dessus.

Inscription au fil d'ID newsletter webprospection

Vous aurez pu constater que lors de l’optimisation du référencement d’un article, on se retrouve à répéter le mot clé principal à différents endroits tels que le slug, le titre, le meta titre, la meta description, la requête cible…

Le référencement compte beaucoup là-dessus, c’est pour cette raison qu’il est impératif de prendre le temps de trouver les meilleurs mots clés pour définir votre contenu et les plus susceptibles d’être recherchés.

Comme vous pouvez le voir, une fois que votre article est bien rédigé, il est très rapide d’optimiser celui-ci, 5 minutes vous suffiront pour optimiser votre article publication donc il ne faut pas négliger cet aspect lors de la planification / publication de vos articles.

Laissez un commentaire