5 Techniques qui risquent de tuer votre site internet (et votre référencement)

Classé dans : Référencement SEO-SEA | 0

Beaucoup d’entreprises ont tendance à copier les techniques utilisées par leurs concurrents car elles semblent fonctionner chez eux, c’est le cas pour les sites internet, on se retrouve alors avec des sites internet avec des design et des codes qui ne sont pas adaptés aux utilisateurs et qui ont de mauvais résultats en terme de référencement.
Nous pouvons retrouver 5 techniques spécifiques qui peuvent faire du mal à votre site internet ou du moins à votre stratégie SEO :

 

1- Un site internet en une seule (trop longue) page : le « Endless Scroll »

Ce design de page web est l’une des erreurs les plus utilisées : on pense que c’est bénéfique pour l’utilisateur car il n’a pas à cliquer pour avoir accès à l’information, que l’accès est plus rapide. En réalité cela mais à mal l’ergonomie de votre site internet et le taux de conversion.

Voici les inconvénients de cette technique :

  • Difficulté de trier vos produits en différentes catégories : l’utilisateur a du mal à retrouver une hiérarchie de contenu
  • Confusion : l’utilisateur peut ne plus savoir où il se trouve sur votre site web, surtout si il le quitte et qu’il y revient.
  • Vitesse de chargement : la page web est tellement lourde qu’elle peut mettre beaucoup trop de temps à charger
  • Problème de SEO : Google ne va indexer que le début de la page, vous perdez en efficacité.
  • Accès au Footer : pour certains sites, le footer est la partie la plus visitée, si on empêche par le scroll l’utilisateur d’y accéder, cela peut le frustrer.

Solutions :

  • Utiliser cette technique pour une page de votre site internet, en présentant une expérience utilisateur ergonomique avec un but précis, vers un call to action spécifique.
  • Si vous êtes convaincu que cette technique est adaptée à votre activité et à vos utilisateurs, donnez une fin à votre « scroll » en ne créant pas une page trop longue. Même Facebook et Twitter ont une limite !

 

2- Le lazy loading : chargement paresseux

Qu’est-ce-que c’est ?  C’est une pratique qui vise à attendre l’action de l’utilisateur pour charger certaines parties de la page web. Cela consiste par exemple à ne charger les images que lorsqu’elles sont visibles par l’utilisateur, ou lors du survol de la souris.

Même si cette pratique est utilisée pour améliorer l’expérience utilisateurs (accélérer le chargement d’une page et économiser en ressources serveur) elle revêt des problématiques qui impactent le référencement : les moteurs de recherchent n’exécutent pas le JavaScript et ne référencent donc pas le contenu et les images de la page.

Solutions :

  • Essayez de contourner le problème en affichant des versions standards des images entre les balises <noscript> avec les attributs src, ce qui permettra à Google de les trouver. C’est un contournement technique et risqué en termes de développement.
  • Ne perdez pas de temps en développement pour mettre en place de lazy loading et donnez une chance à vos utilisateurs de parcourir votre page à une vitesse normale et bénéficiez des retombées en SEO par l’indexation de votre contenu. Ne créez pas du contenu pour rien !

 

3- Le design Parallax

C’est un design avec effet « wahou » qui consiste à garder une image en fond alors que le reste du contenu bouge en fonction du scrolling de l’utilisateur.

Posez-vous les bonnes questions : utilisez vous ce design seulement parce que c’est cool ou que ça rend votre site moderne ? Si c’est le cas, ne l’utilisez pas. Cette technique à de mauvaises conséquences sur votre référencement : les robots ont plus de mal à trouver votre contenu car la technique du parallax concentre tout le contenu en une seule page, on en revient aux problématiques de la one page.

Solution :

Utilisez le parralax si et seulement si c’est indispensable pour vos utilisateurs et si votre business est adapté : si votre objectif de communication est clair et qu’une seule page peut suffire.

 

4- Ne pas être mobile – friendly

Nous vous avons assez prévenu dans nos articles précédents : Google a été explicite sur la nécessité de rendre son site internet adaptable aux mobiles. Si vous ne l’êtes pas, vous risquez de voir votre ranking sur mobile réduit : Google pénalise les sites qui ne sont pas responsives ou qui n’ont pas de version mobile.

Solutions :

 

5- Cacher son menu

Les utilisateurs mobiles ont l’habitude de voir cet icone en guise de menu, surtout sur des applications mobiles. Il devient courant de proposer ces « menus hamburgers » sur des sites qui ne sont pas affichés sur les mobiles : pourquoi priver l’utilisateur d’avoir accès à des informations et pourquoi lui demander un clic de plus ? cela peut causer de la confusion poru l’utilisateur et il risque de ne pas trouver du tout le menu.

Solutions :

  • Ce menu caché est utilisé dans le but d’obtenir de la clarté, preferez un menu siplifié avec des sous categories affichables au survol de la souris
  • Proposez plusieurs menus, un menu vertical et un horizontal pour mieux structurer votre contenu
  • Gardez le menu caché pour votre version mobile, l’utilisateur sur mobile reconnait cette icone et l’attends d’avantage sur mobile que sur ordinateur.

 

 

Un webmaster averti en vaut deux !

Vous êtes désormais au courant des conséquences du design sur votre référencement, réfléchissez à deux fois avant de mettre en place un design sur votre site internet. Ne vous a-t-on jamais dit que la vraie beauté réside à l’intérieur ?

Il n’est absolument pas impossible de marier un site internet avec du contenu de qualité bien référencé et un design moderne et épuré, il faut juste choisir les bonnes techniques.

 

 

Laisser un commentaire