4 problèmes SEO qui affectent votre site e-commerce

Classé dans : E-commerce, Référencement SEO-SEA | 0

Optimiser le référencement d’un site web est déjà un défi en soi, quand il faut ajouter par-dessus cela le fait qu’il s’agisse d’un site e-commerce, on multiplie les challenges.
Un bon site e-commerce voit fleurir des nouvelles pages en permanence et souvent, il n’y a pas qu’un seul administrateur, plusieurs personnes peuvent modifier le site sans pour autant être formées aux principes du référencement. Certains changements affectent donc les performances SEO sans que personne ne s’en rende compte. Les plus petites modifications peuvent avoir des conséquences : changer une image et oublier de renseigner l’attribut ALT, ne pas renseigner de Title ou de META descriptions pour une page promo…
Jetons un coup d’œil à quelques problèmes de référencement communs qui affectent les sites e-commerce et comment les corriger.

Des descriptions de produits trop courtes

Les descriptions de produits donnent des tracas aux e-commerçants. Il est temps de créer des descriptions uniques et précises pour chaque produit que vous vendez, cela est d’autant plus nécessaire si vous voulez être bien référencé par Google.

Une image n’est pas suffisant, d’une part cela ne va pas suffire pour convaincre l’utilisateur d’acheter votre produit et d’autre part, cette image n’est pas analysée par Google, surtout si ses attributs ne sont pas décrits dans votre code HTML.

Vous faites peut-être l’une des erreurs suivantes :
Vous utilisez mots pour mots la description de votre fournisseur, qu’il donne à chaque détaillant à qui il vend le produit : cela donne du duplicate content, ce qui est sanctionné par Google. De plus, vos utilisateurs ne trouvent pas de différence par rapports à vos concurrents, alors pourquoi acheter chez vous ?
Vous utilisez les mêmes descriptions pour des versions différentes de vos produits : même problème de duplicate content et vous perdez en crédibilité
Vous fournissez une description trop courte

Solution :
Il n’y a pas de recette miracle, donnez-vous la peine de rédiger des descriptions complètes et uniques et je précise pour chacun de vos produis : bon courage. Vous gagnerez en qualité de référencement et cela aidera vos utilisateurs à prendre leur décision d’achat.

Des pages produits non optimisées

Le référencement intervient dans les premières phases du marketing : la génération de trafic. A cet instant, les utilisateurs sont encore dans la phase de recherche de leur cycle d’achat et ont tendance à chercher l’information en se fondant sur des mots clés génériques comme « téléviseur » « téléviseur led » quand ils recherchent une télé par exemple.
Cela signifie que les moteurs de recherche vont générer du trafic vers les pages de catégories plutôt que vers des pages produit individuel.

Ces mots clés vous apportent la majorité de votre trafic, mais il ne faut pas oublier pour autant les utilisateurs qui savent déjà quel produits ils veulent et qui taperont « Samsung 5545 LED TV » ou même directement la référence du produit.
Non seulement vous ratez une partie de votre trafic mais du trafic ultra qualifié qui pourrait être rapidement converti en acheteur.

Solution :
Rédigez des descriptions de produit détaillées incluent des mots clés comme la marque, la référence, la couleur, la taille, la version. Incluez les aussi dans le nom de vos produits.
N’oubliez pas de renseigner les attributs ALT de vos images.

Des mauvais liens internes

Il arrive qu’on ait besoin de rajouter un lien interne dans la rédaction d’un article de blog ou dans la description d’un produit mais de ne pas avoir ce lien sous la main. Toujours logé dans le back-office de notre site e-commerce, il est possible de faire l’erreur de chercher le lien en question par le biais de l’interface administrateur.
Ces liens sont souvent visibles que grâce à la connexion à cette interface administrateur, ce sont des liens internes qui ne fonctionnent pas pour les utilisateurs.

Non seulement vous attirez vos utilisateurs vers des pages inexistantes, mais vous indiquez aussi aux moteurs de recherche des mauvaises url, faisant baisser la performance de votre référencement.

Il est aussi possible que plusieurs liens mènent à une même page web, dans ce cas-là, les moteurs de recherchent considèrent qu’il y a du contenu dupliqué (pour Google, une URL = une page, si il existe plusieurs URL pour une même page, il va conclure qu’il existe plusieurs pages)

Solution :
Pensez à l’utilisateur et testez vos pages en mode non administrateur et déclarez une URL canonique : l’url de préférence que les robots Google doivent indexer. Lorsque plusieurs URL mènent à la même page.

Pas de collaboration SEO et SEA

Le SEO (search engine optimisation) regroupe les efforts de référencement naturels et le SEA (search engine advertising) correspond aux techniques payantes pour le référencement comme les campagnes Google Adwords.
Ces deux univers se doivent d’être complémentaires mais ne le sont souvent pas.
Il arrive que ce soit deux personnes voire équipes différentes qui sont en charge de chacune d’entre elles, cela peut induire des pertes de complémentarités comme l’utilisation de mots clés différents.

Solution : si vous voyez dans vos campagnes Google Adwords que certains mots clés sont inutiles voire vous font perdre de l’argent, ne les utilisez pas à outrance dans vos pages web, utilisez plutôt ceux qui apportent du trafic.

Il est aussi possible en fonction des différentes cibles que les mots clés utilisés en SEO ne soient pas les mêmes qu’en SEA car les internautes ne cherchent pas tous la même information et ne sont pas tous aux mêmes étapes de leur processus d’achat.

 

 

Si vous agissez déjà sur ces 4 problèmes, vous allez améliorer votre référencement. Pour aller plus loin, lisez cet article sur les techniques risquées pour votre site-web et notre checklist SEO 2015
Vous rencontrez d’autres soucis sur votre e-commerce avec votre référencement ? Faites nous part de votre expérience, nous pourrons vous aider ou aider les autres à faire face à ces nouveaux challenges !

Laisser un commentaire