Cassons les idées reçues sur les réseaux sociaux

Classé dans : Animation de site, Réseaux sociaux | 0

Les réseaux sociaux, ça permet de vendre ses articles à moindre coût, de parler à des millions d’internautes instantanément, de générer du trafic gratuit sur son site, et tout ça juste en s’occupant pendant le goûter.

Autant d’idées reçues qui méritent d’être brisées. Ouvrir un compte sur un réseau social, communiquer en tant qu’individu et se faire de nouveaux “amis” c’est facile. Par contre, communiquer sur son entreprise pour véhiculer son image dans le but d’amener ses fans sur son site e-commerce est bien plus compliqué. Vous trouverez dans ce qui suit les points à prendre en compte avant de vous lancer dans les réseaux sociaux.

idées reçues réseaux sociaux

1 – Les réseaux sociaux ont un coût

Aucun réseau social ne vous demandera des frais d’inscription. Et il est possible de créer une page Facebook, twitter, créer un profil Linkedin sans débourser le moindre centime. Mais non, les réseaux sociaux ne sont pas gratuits.
Pour atteindre sa cible et la fidéliser il est nécessaire de produire du contenu de qualité et surtout de planifier sa stratégie marketing selon les trois critères affect, information et privilège (vus dans un article précédent : “Que faire sur les réseaux sociaux?”). Ces deux exercices demandent des connaissances marketing et des compétences d’animation. Il faudra donc se former ou engager une ressource humaine comme un community manager qui détiendra toutes les compétences et connaissances nécessaires.
Sont à prévoir aussi des coûts pour le matériel avec lequel vous allez créer du contenu de qualité (ordinateur, appareil photo, caméras…) et/ou pour les déplacements.

 

2 – Les réseaux sociaux demandent du temps

Beaucoup de personnes pensent qu’on peut animer sa communauté sur les réseaux sociaux à la pause de midi en mangeant son sandwich.
Or, pour être présent (continuellement ou presque) et avoir une communication cohérente il faut du temps. Du temps pour produire du contenu, du temps pour planifier ses annonces, du temps pour répondre et intéragir avec ses “fans” et du temps pour analyser les résultats et perfectionner sa communication.
Les réseaux sociaux offrent la possibilité de communiquer de façon constante avec sa communauté et de manière quasi-instantanée. Mais profiter d’une telle disponibilité suppose qu’on ait les moyens humains pour y parvenir.

 

3 – Animer une communauté est différent de vendre

Même si l’objectif principal de votre entreprise est la vente de biens ou de services, ce n’est pas l’objectif sur les réseaux sociaux. En effet, les internautes ne sont pas là pour acheter directement. Ils en attendent plus. Ils attendent que vous vous ouvriez à eux et que vous leur offrez de nouvelles expériences.
Oubliez donc les auto-promotions incessantes et la vente directe de vos produits. Vous devez mettre en avant vos valeurs, fédérer autour d’idées. En ce qui concerne vos produits, mettez les en scène. C’est en situation, dans un cadre bien défini et en véhiculant une idée que vous allez en faire la meilleure publicité.
Exemple : la publicité pour parfum Jean Paul Gaultier “Le Mâle”. Elle ne vend pas le produit en lui-même mais le fait que grâce à ce parfum les hommes vont devenir viril et attirer les femmes.

 

4 – Les résultats se mesurent sur long terme

Il est difficile de mesurer l’impact réel des plans de communication sur les réseaux sociaux. On mesure facilement, notamment grâce aux nouveaux outils de suivis et d’analyses, le nombre de personnes qui vous suivent, qui relaient vos annonces… Mais il est très difficile de mesurer l’impact sur les ventes effectuées sur votre site e-commerce ou dans votre magasin.
Tout du moins, les résultats ne sont pas visibles immédiatement. C’est sur moyen/long terme que vous allez construire une communauté vivante et que vous allez voir vos ventes progresser.

idées reçues réseaux sociaux

5 – Il existe différents réseaux sociaux…

Les réseaux sociaux ne se limitent pas à Facebook, Twitter ou encore Youtube. A eux trois, ils représentent plus de 2,5 milliards d’utilisateurs. De quoi faire rêver un bon nombre d’entrepreneurs. Mais il n’y a pas que eux. Ils existent d’autres réseaux sociaux comme Google+, Pinterest, LinkedIn, Instagram… qui ont eux aussi un nombre conséquent d’utilisateurs. La différence réside surtout dans les activités liés à ces réseaux sociaux et aux différents publics présents dans chacun d’eux. On ne fait pas les mêmes activités sur Facebook ou sur LinkedIn, comme on ne retrouve pas les mêmes personnes sur Twitter ou sur Pinterest.

 

6 – … à choisir selon sa cible et son activité

Vous ne pourrez pas être présent de manière efficace sur tous les réseaux sociaux. A moins d’y consacrer des ressources colossales ce qui n’est pas le but. Plutôt que d’essayer de parler à un maximum de personnes, vous allez cibler votre audience.
Commencez par définir le profil de vos clients selon leur âge, leur sexe, leurs activités, leurs goûts, leurs habitudes… Puis renseignez vous sur les réseaux sociaux et leurs utilisateurs. Choisissez ceux dont les utilisateurs correspondent à votre cible (Voir “Quels réseaux sociaux choisir pour augmenter la visibilité de votre entreprise”). Cela peut sembler évident mais ça évite de dépenser trop d’efforts (et d’argent) sur des réseaux sociaux peu intéressant pour votre business.

Pour débuter dans le community management, il est conseillé de commencer par deux voire trois réseaux sociaux. Vous allez être plus efficace et connaîtrez les ficelles des réseaux sociaux avant de vous attaquer à d’autres.

 

7 – Les réseaux sociaux s’appuient sur votre site

La présence sur les réseaux sociaux est une des faces de votre communication. Elle ne peut fonctionner seule, elle doit avoir une base de contenu à diffuser et un site (ou un lieu) sur lequel envoyer ses fans.
Votre site amiral doit rester votre priorité. C’est lui qui vend. Il doit être suffisamment travaillé et efficace en lui-même avant d’envoyer vos fans dessus. Votre offre et votre plus-value doivent être claires sur votre site. Le côté marketing ainsi que la conversion sont des points primordiaux pour vous. Et c’est ensuite les avantages marketings que vous allez relayer sur les réseaux sociaux.

 

8 – Un contenu de qualité

Sur internet il existe de nombreuses entreprises, des marques et bien des concurrents. C’est un flot continu de publication d’annonces diverses et variées. Alors pour se démarquer il est nécessaire de produire un contenu de qualité et personnel. C’est comme cela que vous allez vous faire remarquer et que vous allez susciter l’intérêt, le dialogue puis l’engagement.

 

A retenir

  • Votre communication s’appuie sur votre site
  • Choisir les réseaux sociaux sur lesquels s’implanter
  • Définir une stratégie marketing pour une communication cohérente
  • Publier des contenus de qualité régulièrement
  • Susciter l’intérêt pour instaurer un dialogue avec vos fans
  • Mesurer vos résultats et améliorer vos campagnes marketing

 

N’hésitez pas à nous faire part de vos expériences, positives ou négatives, sur votre stratégie et sur le travail de community manager.

Laisser un commentaire