Le e-commerçant fait vivre son site

Classé dans : Animation de site | 0

Le coaching et l’animation arrivent une fois le site fini. Souvent on ne se rend pas bien compte qu’un site e-commerce demande un travail quotidien; sa conception et sa réalisation ne sont que la première phase. Un site efficace est un site qui vit. Pour le faire vivre, autrement dit pour l’animer, il faudra savoir comment les internautes l’utilisent. La première étape est donc la prise statistiques.

 

Un site e-commerce efficace est un site vivant

Animation Web

La prise statistiques

Avant même de regarder son site et de commencer toute tentative d’amélioration, on doit savoir comment les internautes utilisent votre site. Si vous ne savez pas comment ils se le sont réappropriés alors vous partez avec des aprioris. Il est nécessaire de mesurer pour optimiser l’existant.

Mais que doit-on mesurer ?

Tout d’abord, pour connaître l’efficacité de son site, il faut savoir mesurer ce qu’il rapporte. Cela peut être le nombre de ventes et le Chiffre d’Affaire réalisé, le nombre de demande de devis ou encore le nombre de visiteurs enregistrés dans votre base de données. Tout dépend de votre activité et de vos objectifs, mais il est essentiel de pouvoir chiffrer votre objectif.

Ensuite, pour comprendre ce qui fonctionne ou ne fonctionne pas sur votre site, vous devez savoir comment les internautes agissent. Il existe différents outils tel que Google Analytics qui vous donneront un grand nombre de métriques : nombres de visites, taux de rebond, temps moyen passé sur le site, page d’arrivée et page d’abandon, taux de conversion…

Pour avoir une vue d’ensemble et utiliser au mieux tous ces indicateurs, nous conseillons de créer et de mettre à jour un tableau de bord. Il va permettre de suivre les indicateurs clés rapidement et de voir si le site e-commerce est efficace ou non.

 

Analyse des résultats

Une fois tous ces indicateurs en main, l’étape suivante est l’analyse de ces indicateurs stratégiques. C’est eux qui vont nous dévoiler d’où viennent les visiteurs, où arrivent-ils et ce qu’ils font. Voici tout ce qu’on peut apprendre :

Source du trafic : Accès via les moteurs de recherche, les annuaires, les partenaires, les e-mails, accès direct. Par quels mots-clés et la position de ces mots-clés dans la liste des résultats.

Résultats de campagnes marketing : campagnes e-mailing, affiliation. Positionnement des liens sponsorisés ayant généré des clics, donc des visiteurs.

Visites et visiteurs : nombre de visites, de visiteurs uniques, taux de rebonds, nombres de pages vues, temps moyen passé, origine géographique…

Les pages et articles consultés : pages et articles les plus consultés, pages d’entrée, page de sortie.

Où le visiteur clique : liens cliqués, inscription newsletter, vidéos consultées, fichiers téléchargés…

La conversion : articles vendus, panier moyen, nombre d’achats, taux de conversion, CA. Mais aussi le nombre de visites et le temps que passe l’internaute sur votre site e-commerce avant l’acte d’achat.

Atteinte de l’objectif : nombre et taux de conversion. Il sera aisé de calculer le ROI sur le mois ou sur l’année.

 

Le e-commerçant collecte, analyse et agit sur tous les points stratégiques du site

E-commercant

Mise en œuvre d’actions correctives

Une fois l’analyse de l’ensemble des indicateurs stratégiques et e-commerce réalisée, le comportement des internautes n’a plus de secrets. Il est nécessaire d’en dégager les points forts et les points qui demanderont plus d’attention. Ces derniers seront à améliorer et les points forts à optimiser.

C’est ainsi que démarre l’animation commerciale. Que ce soit sur le site e-commerce en lui-même ou sur les campagnes de communication, on peut maintenant mettre en œuvre une série d’actions correctives. A ce stade, on sait ce qui ne fonctionne pas, ce qu’on doit changer et les éléments sur lesquels on peut s’appuyer voire même renforcer. Concrètement vous saurez si tel ou tel bouton est efficace, si le sujet d’une newsletter est accrocheur, si l’offre est claire ou non…. On pourra donc améliorer le site ou les campagnes marketing sur la forme aussi bien que sur le fond.

Cependant, une fois ces changements effectués, il ne faut pas se reposer sur ses lauriers. Un site e-commerce s’entretient de façon quasi-quotidienne. Il demande donc une attention particulière et un suivi rigoureux. Il vous faudra collecter à nouveau des données pour pouvoir ensuite les analyser et faire évoluer votre site de façon régulière.

 

Bénéficiez de nos conseils webmarketing

Vous ne savez pas par où commencer ? Faites appel à nos professionnels du marketing dédié au web. Ils sauront vous apporter conseils et mettront à votre profit tous leurs outils de webmarketing.

 

Bénéficier de nos conseils webmarketing

Laisser un commentaire