Une blogueuse condamnée pour la critique d’un restaurant

Classé dans : Breaking news | 0

Une critique culinaire a écrit un article intitulé « L’endroit à éviter au Cap-Ferret ». Inutile de dire que la critique a du être sévère… Et c’est pour cette raison que le restaurant ciblé a porté plainte contre la blogueuse. Elle a ensuite été condamné à 1 500 euros de dommages et intérêts et 1 000 euros de frais de procédure. Un procédé jugé violent pour la jeune femme.

Cette histoire intéressante pose différentes questions :

La condamnation n’est-elle pas disproportionnée par rapport à l’acte ? Faut-il laisser des commentaires qui peuvent porter préjudice à une entreprise ?  Doit-on laisser les commentaires libres sur internet ? Et si on condamnait systématiquement les commentaires négatifs, que vaudraient les commentaires positifs ?

Toute l’histoire sur Le Monde

Laisser un commentaire